Dernière partie

Dernière partie est mon dernier projet. Un peu plus décalé que les précédents, l'histoire commence comme une enquête policière. Mais il ne s'agit pas d'un roman policier, ou alors seulement au début.

A fin avril 2024, environ 30% du texte est rédigé.

Deux hommes d'affaires sont tués dans un train, au centre de l'Angleterre. Les inspecteurs Layton et Taylor sont sur l'affaire. Mais rapidement, les choses deviennent étranges: comment ces deux hommes ont pu être tués chacun d'une balle dans la tête par un tireur qui se trouvait à l'extérieur du train, lancé à pleine vitesse?

Pourquoi les victimes n'avaient aucun papier sur elles, uniquement des romans connus, retranscrits en russe sur des feuilles A4? Qui sont ces jeunes enfermés dans une prison capitonnée?

Extrait


— Ils vont forcément tout faire pour nous maintenir en vie le plus longtemps possible, ces salopards ! 
— Évidemment ! D’ailleurs, regarde autour de toi : il n’y a rien qui pourrait nous servir pour nous tuer. Rien du tout. 
— On pourrait toujours essayer de s’entre-tuer à coup de pains dans la gueule, qu’en dites-vous ? 
— Non, c’est vraiment trop dégueux, ça fait sacrément mal, et c’est même pas sûr que ça marche. Si c’est juste pour être couvert de sang, non merci. 
— Ou alors en s’étouffant ? Genre tu m’empêches de respirer jusqu’à ce que je crève. 
— Ouais, mais le dernier, il fait comment ? Il reste ici tout seul ? Tu ne peux pas mourir juste en retenant ta respiration, il y a toujours un moment où un réflexe de survie prend le dessus. 
— Ouais, donc on n’a pas le choix, il faut qu’on attende ici. 
— Anita et moi, on a peut-être un plan pour attirer l’attention vers l’endroit où nous nous trouvons. Si ça marche, nous serons peut-être libres dans quelques jours.
Recherche